Jeudi 29 décembre 2011 4 29 /12 /Déc /2011 21:39

 

 

5 ans, 5 ans que j'attends ça !

Et aujourd'hui la délivrance.

 

Aujourd'hui mon fils est rentré de vacances.

Il est arrivé à la maison impatient de découvrir ses cadeaux au pied du sapin (enfin presque) que j'avais installé lundi pour lui. 

En bonne mère Fouétard que je suis, je lui ai interdit l'accès au salon avant d'avoir enlevé ses chaussures, posé son sac et son blouson dans sa chambre. Puis il a vu les paquets :

 

-"Tu ouvres celui-ci en premier"

Une grande boite de chocolat de la part de notre concierge.

-" Tu ouvres celui-là.

- "Ah ça je sais, c'est les chocolats à 3000 balles de Papy !

-  Tsss non c'est pas des chocolats !

- Ouais des pâtes de fruits !!!! Bon le gros paquet là, je sais, c'est ma XBox 360 !"

Et vas-y que je t'arrache le papier, que je te bouffe le ruban jusqu'à :

-"Ah je l'savais ! je l'savais !"

 

Bien que j'aie dit il y a quelques temps chez Zette que cette console agrémentée de Call of Duty Modern Warfare 3 devrait me passer sur le corps pour entrer dans ma maison, je me suis belle et bien faite avoir encore une fois.

Roulée dans la farine, attendrie par un premier trimestre exceptionnel, bref, je me suis ridiculisée, prouvant une fois de plus que mon gabarit et ma grande gueule n'ont presque aucun effet quand on me prend par les sentiments. La console et mon fils se marre dès que je leur tourne le dos, si si je les entend !

 

Merci Papy et tonton !

 

Le paquet suivant vient de Belgique et sert à faire patienter et monter un peu plus la pression jusqu'au bouquet final.

 

La Belgique c'est le pays du chocolat et de la bande dessinée. C'est donc dans cet ordre que mon fils a trouvé une petite boite de chocolat du divin Pierre Marcolini et une planche BD lui racontant l'origine de son prénom: Quentin.

 

Reste une grande enveloppe...Blanche...Décorée de petits cadeaux brillants, d'étoiles, de strass...

-"Alors là maman, je ne sais pas du tout ce que c'est, j'ai un peu la trouille...

-Ne t'en fais pas va, si ça ne te plait pas, j'en connais qui seront ravis à ta place."

 

Il déchire l'enveloppe, c'est un livret de quatre pages.

Sur la première, il y a un avion, un gros, un airbus A380 et en dessous une phrase:

 

Parce qu'une promesse est une promesse...

 

Là, il a compris, il me lit la phrase à voix haute, me regarde et me dit:

-" C'est pour New York ?

- Joyeux noël mon chéri !"

 

Il tourne la page, la deuxième page c'est la copie de son billet d'avion Charles de Gaulle/ J.F. Kennedy Airport.

La troisième page est une superbe photo de la statue de la liberté.

La dernière page, c'est son billet pour le match de basket des New York Knicks contre les Atlanta Hawks au Madison Square Garden.

 

Il sourit, me regarde, se lève et vient se jetter dans mes bras.

 

Nous tombons sur le canapé dans les bras l'un de l'autre, on se sert très fort et on renifle en coeur.

 

 

 

helicoA.jpg

 

 

Joyeux noël mon chéri ! 

 

 

 

 

 

 


Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Retour à l'accueil

Suivez moi

Derniers Commentaires

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés